Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /customers/c/5/c/scenarbelgium.be/httpd.www/plugins/system/easygoogleanalytics/easygoogleanalytics.php on line 87 Francais

frans

Origine de SCENAR :
          S.C.E.N.A.R.- initiale de Self Controlled Energo Adaptive Regulation-            a été mis au point par des savants russes pour soigner les cosmonautes           dans l’espace, afin de remplacer la médecine conventionnelle           inappropriée dans l’espace.
          Les médicaments ne sont pas pratiques à utiliser dans l’espace étant           donné la spécificité de chaque élément constituant un médicament. Il           eu fallu emmener une quantité phénoménale de différents médicaments.           De plus la prise de médicaments provoquant le rejet de poisons et           polluants dans le système de recyclage de l’eau, tous les membres de           l’équipage spatial auraient été « pollués » par la personne malade. Il           a donc fallu développer une autre façon de soigner les malades.

          La THERAPIE SCENAR est depuis quelques années également à la           portée des patients « terrestres ». Beaucoup de pays de l’Est de           l’Europe l’appliquent ainsi que la Hollande, l’Angleterre, le Canada.          

COMMENT AGIT SCENAR ?

          L’origine de la thérapie SCENAR se trouve dans la médecine           traditionnelle chinoise, qui a été développée de manière à mesurer           scientifiquement le diagnostique et la thérapie. C’est un traitement           qui agit sur le système nerveux central, à l’aide d’un           biofeedback-mecanisme SCENAR stimule le système nerveux qui par ce           biais peut « apprendre » au corps à mettre en œuvre son propre système           de guérison.
          Des impulsions électriques dont les paramètres sont identiques à ceux           des endogènes, sont envoyées via la peau au système nerveux. SCENAR se           démarque pourtant de toutes les autres électrothérapies par exemple de           la thérapie TENS, car chaque impulsions et différentes de la           précédente afin que l’organisme ne s’y habitue pas et ne compense pas.          

          La thérapie SCENAR< influence le processus d’adaptation de l’organisme           et harmonise ce dernier. En réaction des impulsions SCENAR le système           nerveux délivre des neuropeptides dans le système sanguin avec pour           résultat, pas à pas et en douceur une reconstruction de l’homostase,           c'est-à-dire de l’harmonie du fonctionnement corporel.
          Lors du traitement on fixe l’électrode de l’appareil SCENAR sur la           peau, on envoie des signaux et l’on mesure la réponse. Chaque signal           envoyé est mesuré d’après les réactions provoquées par le précédent et           est adapté en conséquence. Certaines fibres nerveuses les fibres C qui           composent environ 85% de tous les nerfs du corps réagissent le plus           rapidement à l’electrostimulation et produisent d’une façon régulière           Eiweissstoffe (je pense qu’il s’agit de protéines ou albumine). Le           corps humain s’habitue aux pathologies causées par des blessures, des           maladies, des empoisonnements. SCENAR catalyse alors ce processus par           la production de neuropeptides régulateurs avec comme résultat la           stimulation de fibres C . Les neuropeptides sont capable de restaurer           l’état physiologique naturel du corps et sont responsables du           processus de guérison. Comme ces neuropeptides restent actifs           plusieurs heures après leur stimulation le processus de guérison se           poursuit bien au delà du traitement.

           Comme il existe une très grande quantité de neuropeptides et fibres C           dans le système nerveux central, au cour du traitement contre la           douleur par exemple , il se peut que d’autres désordres biochimiques           comme l’insomnie, les troubles alimentaires, peuvent être influencés.           Les troubles du système immunitaire responsables de beaucoup de           maladies chroniques peuvent également bénéficier des bienfaits de           SCENAR .

QUE PEUT ON SOIGNER AVEC SCENAR ?

          En Russie plus de 50 000 traitements avec SCENAR ont été répertoriés           et étudiés. Des maladies du système corporel et des organes tels que :           le système sanguin, le système respiratoire, le système urinaire et           gynécologique, le système digestif (estomac,intestins) le système           neurologique, les système musculaire et osseux, le système           endocrinologique et immunologique.
          De nouvelles recherches confirment par ce traitement la production           naturelle du corps d’endorphine qui sont nos anti-douleurs.
          Si l’on entreprends un traitement SCENAR il faut en avertir son           médecin traitant car il se peut qu’il faille réduire certain           médicament voir les supprimer totalement, ce qui ne peut se faire que           sous surveillance médicale.
          Comme les impulsions SCENAR sont pratiquement jumelles des impulsions           du système nerveux , cette thérapie est sans danger et sure. Pourtant           les patients porteurs de pacemaker doivent être exclus de ce type de           traitement.

TRAITEMENT

          L’appareil SCENAR pèse environ 300gr, il mesure 20 cm de long, il           possède à une extrémité une électrode, qui est alimentée par une pile           (ou batterie) de 9 V. Cette électrode est appliquée sur la région de           la colonne vertébrale, le ventre ou sur la partie malade.
          L’appareil mesure la réaction de la peau, puis d’après cette réaction           c’est le software de haute technologie contenu dans l’appareil qui           calcul et régule la stimulation électrique délivrée.
          Le patient ne ressent qu’un tout petit chatouillis électrique. Le           médecin doit être attentif lors du traitement à l’aspect de la peau du           patient comme une coloration anormale, changement de texture « peau           gluante », un possible malaise ou un changement d’annonce dans le           display de l’appareil ou des bruits émis par l’appareil.

          Les patients qui suivent la thérapie SCENAR sont responsabilisé et           doivent prendre une part active au traitement. Les éléments chimiques           libérés par les nerfs ainsi traités réagiront non seulement sur la           zone malade, mais circulant dans le sang ils interviendrons également           sur d’autres partis du corps ce qui explique que très souvent d’autres           maladies oubliées seront-elles aussi traitées.

          Par expérience un traitement complet d’une maladie chronique peut           durer jusqu’à 6 semaines. Une maladie ponctuelle peut toutefois être           guérie en quelques jours.

          D’après les médecins russes il y a 80% de succès, les 20% restant           montrent toutefois une amélioration notable de leur état.

Publicaties

Scenar in de sport

reacties